Design Studio : Atelier Six-to-One

Design Studio : Atelier Six-to-One

L’innovation est l’élément clé de la pérennité et du développement des entreprises. Parmi les ateliers d’innovation les plus répandus on trouve le Design Studio.
Le Design Studio consiste à générer des idées grâce à un processus itératif alternant génération de solution, présentation des idées et critique constructive pour identifier les axes d’amélioration.
C’est un atelier collaboratif durant lequel tous les participants, quels que soit leur niveau ou leur hiérarchie, vont s’exprimer et apporter leur propre solution.
Il existe plusieurs variantes de Design Studio, je me suis inspirée de Six-to-one pour animer certains ateliers de conception.
Durant un atelier Six-to-one les participants vont disposer d’un template de 6 cases sur lequel ils vont proposer 6 solutions dans un temps limité, puis on leur redonne un second template avec une seule case sur lequel ils doivent converger vers une solution unique plus détaillée.

Préparation de l’atelier :

Définition de la problématique

L’animateur étudie la problématique en amont et s’approprie le contexte afin de répondre aux questions des participants. Il peut préparer quelques supports pour aider les participants à bien cerner le contexte et mieux comprendre le sujet abordé : un persona, un parcours utilisateur, une démonstration de l’existant…

Logistique

Il faut trouver un lieu adapté et fournir le matériel nécessaire (feutre, template pour le Six-to-one, un mur pour afficher les résultats, du scotch…)
Pour stimuler la créativité, booster l’imagination et l’invention collective, il faut créer un environnement favorisant le “lâcher-prise” : un petit déjeuner, des bonbons, des couleurs…

Identification des participants

Il faut compter au moins 6 participants. Il est essentiel de mixer leurs profils pour parvenir à générer des idées divergentes et créer des solutions riches et innovantes.

Déroulement d’un atelier Six-to-One:

Définition de la problématique (5 à 45 minutes)

Au début de l’atelier, l’animateur explique le contexte, formule la problématique et présente les supports réalisés.

Réflexion individuelle (8 minutes)

Chaque participant va recevoir un template avec six cases on il va esquisser six propositions différentes pour répondre à la problématique.
Il est très important de timeboxer cette phase car l’objectif est de générer des idées de manière spontanée.

Partage (3 minutes) :

Chaque collaborateur va présenter son travail aux autres participants. Il va répondre à la question : “Comment ma proposition permet-elle de répondre au besoin?”

Critique (2 minutes):

Après la présentation individuelle, la parole est donnée au groupe. L’objectif de cette phase est d’apporter une critique constructive, de discuter des idées émergentes et d’identifier les axes d’amélioration

Convergence (8 minutes):

Chaque participant va recevoir un second template ayant une seule case, il va prendre en compte les remarques des autres membres pour proposer une nouvelle solution.

Bilan de l’atelier

A la fin de l’atelier, l’animateur fait un bilan en partageant les principales conclusions, les idées à retenir et comment les travaux réalisés seront utilisés par la suite.
L’animateur propose de faire un ROTI (Return On Time Invested) pour identifier les axes d’amélioration en matière d’animation, de contenu, de contexte…et remercie les participants.

Source :  
Méthodes de design UX - Carine LALLEMAND / Guillaume GRONIER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares